n00a 2014 Du premier looping au grand chelem, un siècle de voltige aérienneby PatrimoineMemoireAC   5 years ago

10,302 views

45   2

En 1913 Célestin Adolphe Pégoud réalisait un looping et devenait le père de la voltige aérienne. Cent ans plus tard l'équipe de France de voltige aérienne est quintuple championne du monde au Texas... Ce film a été réalisé par Gaumont Pathé Archives pour le compte de la DGAC.
Le 19 août 1913, Célestin Adolphe Pégoud, alors qu'il teste en vol un dispositif de sauvetage par parachute où un Blériot XI sera sacrifié, est loin de se douter qu'il va donner naissance à une activité promise à un grand avenir : la voltige. Devenu célèbre, il est imité en cela par les autres aviateurs qui se doivent, eux aussi, de se lancer dans son sillage s'ils veulent continuer à attirer le public. Pilote lors de la Première Guerre mondiale, Adolphe Pégoud, premier As du conflit, avec six victoires, est tué en vol le 31 août 1915.
La paix revenue va offrir de beaux jours à la voltige où de grands pilotes se livrèrent des duels spectaculaires en présence de foules immenses. Les militaires ne sont pas en reste. Interrompue par la Seconde Guerre mondiale, l'activité va reprendre de plus belle, bénéficiant d'un avion d'exception - le Stampe SV-4 - et de l'encadrement des Centres nationaux de l'administration de l'aviation civile où va être élaborée la méthode française dont sont issus les meilleurs pilotes de voltige. Après cet apogée, la voltige française va toutefois connaître une éclipse qui va se terminer en 1988, avec l'obtention de trois titres de champion du monde. Dotés d'un digne successeur du Stampe, produit par Mudry, les exploits ne restent pas sans lendemain et les éditions successives du Championnat du monde vont voir, en équipe ou en individuel, nos pilotes - hommes et femmes - porter haut les couleurs de notre pays.
L'équipe de France était composée des pilotes : Kathel Boulanger, Aude Lemordant, Mickaël Brageot, Nicolas Ivanof, Alexandre Leboulanger (DGAC), capitaine François Le Vot (EVAA), Olivier Masurel, capitaine François Rallet (EVAA), capitaine François Varloteaux (EVAA), Baptiste Vignes encadrés par la fédération française aéronautique : Jean-Michel Ozoux, président, Claude Bessière, entraineur, Loïc Logeais, directeur technique national, Christine Zanetta-Genin et Jérôme Houdier, cadres techniques nationaux.
Ce court métrage a été réalisé pour la DGAC par Gaumont Pathé Archives.
Cette vidéo fait partie de la collection patrimoine et mémoire de l'aviation civile.

Comments